Home > canada, Canadian, Democracy, Head of State, Human Rights, monarchy, queen, republic, Uncategorized > Pas de serment d’allégeance obligatoire à la reine

Pas de serment d’allégeance obligatoire à la reine

Le conseil municipal de Hearst demande au gouvernement de l’Ontario de lever l’obligation qu’ont les conseillers municipaux de prêter un serment d’allégeance à la reine d’Angleterre.

En Ontario, un conseiller municipal qui refuse de prêter allégeance à la reine après son élection perd son siège.

Le conseiller André Rhéaume préférerait prêter allégeance au Canada. La motion qu’il a présentée propose de laisser le choix aux conseillers: prêter serment à la reine ou au pays.

« Personnellement, la reine ne me dit pas grand-chose. Pour d’autres, c’est important, donc je respecte leur choix », déclare M. Rhéaume

Seul le gouvernement provincial a le pouvoir de changer les règles. La résolution adoptée par le conseil municipal de Hearst lui demande donc de revoir sa loi.

Richard Leclerc, conseiller au ministère des Affaires municipales et du Logement, affirme que c’est la première fois, à sa connaissance, qu’une municipalité veut changer le serment d’allégeance.

Les règles sont différentes dans d’autres provinces. Au Québec, par exemple, les conseillers municipaux proclament allégeance au pays.

Advertisements
  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: